BERNARD GUIGNEDOUX NOUS A QUITTES

1er buteur du Paris Saint-Germain le 23 août 1970, Bernard Guignedoux a marqué l’histoire de notre club. Après une belle carrière professionnelle, il fut responsable technique de l’Association et participa à la formation de très nombreux jeunes.
Bernard est parti ce 1er janvier 2021, à l’âge de 73 ans.
Nous adressons à sa famille et à ses proches nos pensées les plus affectueuses.

En inscrivant le premier but officiel du Paris Saint-Germain face à Poitiers (1-1, le 23/08/1970), Bernard Guignedoux était entré à jamais dans l’histoire des Rouge et Bleu.
Une belle récompense pour ce serviteur du football à Saint-Germain (22 saisons passées du côté du Camp des Loges), qui a trusté les sélections (amateurs, universitaires, espoirs et militaires).
Né à Saint-Germain-en-Laye, Guignedoux se fait remarquer lors du concours du plus jeune footballeur de la Ligue de Paris en 1961, où il termine second. Le Racing le repère, le prête à Levallois et le récupère jusqu’en 1966. Joueur amateur, il privilégie l’affectif et signe au Stade Sangermanois, puis accepte le défi du tout nouveau Paris Saint-Germain.
Milieu de terrain de taille modeste (1,68 m), Bernard Guignedoux est l’homme de base du jeu parisien et réussit deux excellentes saisons (73 matches, 15 buts). La scission est un véritable crève-cœur : devenu professionnel et lié par contrat, il abandonne ses camarades et joue pour le Paris FC jusqu’en 1980, avec un intermède de trois saisons à Monaco de 1974 à 1977. Professeur d’éducation physique, il retourne au Paris Saint-Germain en 1981 pour entraîner la troisième équipe du club qu’il mène jusqu’à la CFA 2.
Bernard Guignedoux dirige les 15 ans nationaux du PSG (1992-1999), puis signe à temps plein au centre de formation, où il se lie d’amitié avec Antoine Kombouaré. Tuteur de formation du futur entraîneur du club parisien, il accepte de le suivre à Strasbourg puis à Valenciennes, où il occupe le poste d’entraîneur-adjoint.
A 62 ans, il revient au Camp des Loges pour occuper le poste de responsable technique au sein de la section amateur, avant de prendre sa retraite en 2012.

Autres actualités

ERIC, TU VAS NOUS MANQUER…

Dans la nuit du mardi 9 février 2021, notre ami et dirigeant Eric MOUQUIN nous…

INFORMATION DETECTIONS 2021

En raison des conditions sanitaires liées au COVID 19, nous n’avons pas de dates arrêtées…